VICTOR NESSMANN 
                                                                   1900 1944 

SITE EN CONSTRUCTION
 

Cette page fait partie de l'Alsace et de la Moselle   ,grace au  fils de Victor  NESSMANN, Jean DANIEL   , une page oubliée de l'histoire peut se rajouter au site 

  

VITOR NESSMANN   1900 1944

Né à Strasbourg le 17 septembre 1900, Victor NESSMANN fit ses études de médecine à l'Université de cette ville. Premier médecin à s'engager auprès d'Albert SCHWEITZER à Lambaréné, il fut par sa présence pendant 18 mois celui qui permit à ce dernier, à un moment crucial, de poursuivre son œuvre et à l'hôpital de prendre son essor. Dans un journal a ses parents  il décrit dans le détail avec beaucoup d'humour et de vérité, la vie à Lambaréné à ses débuts.

Victor NESSMANN est rentré en Europe en avril 1926 pour faire son service militaire.

En décembre 1927, il termine ses études médicales et passe son Diplôme de Médecine coloniale Paris. Il se spécialise ensuite en
chiru
rgie dans différents hôpitaux de France et de l'étranger puis il s'installe à Strasbourg en I932 où il exerce à titre libéral.  Mobilisé en 1939 comme médecin-capitaine, il passe la "drôle de guerre" à Sarrebourg puis est replié sur Périgueux où il est démobilisé en juin 1940. Il y retrouve son épouse et ses 4 enfants qui ont fui l'Alsace dans la débâcle et l''exode''. Refusant de rentrer dans sa province annexée par le système national socialiste , il s'installe à Sarlat où il trouve un peu les conditions primitives de la vie africaine: l'hôpital local, à vrai dire un hospice délabré, est à l'abandon et tout est à faire. Avec l'enthousiasme qui le caractérise, avec l'expérience de sa vie africaine, il remonte l'hôpital et sait se faire apprécier de la population. La famille s'agrandit et compte alors six enfants.  Mais le terrible régime national socialiste  qu'il sentait monter en Allemagne depuis 1930 et surtout depuis 1933, menace la France. Dès 1940, répondant à l'appel de sa conscience, il s'engage dans la Résistance et aura dans la région sarladaise de hautes responsabilités. Il le paiera par le sacrifice de sa vie. Victor NESSMANN a été arrêté le 21 décembre I943 par la Gestapo. Fidèle jusqu'au bout à son idéal de liberté et de justice entre les hommes  il est mort sous la torture à Limoges le 5 janvier I944.

.

Pour honorer sa mémoire, une rue à Strasbourg, une place à Westhoffen (près de Strasbourg) où son père fut pasteur pendant quarante ans et un boulevard à Sarlat où il se réfugia avec sa famille, portent aujourd'hui son nom
 



                                                            J D NESSMANN 





   Retour à l'accueil

www.tampow3945.com/index.php

 






                         



                                               




 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement