DE STRASBOURG Á TAMPOV
Un alsacien au coeur de la tourmente
1939 1945

1 partie de Strasbourg à Savignac les églises

 

     Ce n'est que suite au décès de Charles  BOHNERT (père) 1993 que les documents et objets furent retrouvés . durant toute ma jeunesse  mon père n'a  jamais évoqué cette partie de sa vie ,il existait une boite en bois (la boite à papa )dans laquelle il avait rassemblé les souvenirs de cette période ,il nous étaient interdit de l'ouvrir . avec son départ  il m'a permis de transmettre un peut de sa vie .

 Cette page est celle d'un Alsacien de Strasbourg qui  sera évacué le 2 septembre 1939 avec sa famille  à Périgueux  puis à Savignac-les-Églises  après un séjour d 'un an  toute la famille retournera à  Strasbourg   le 1 septembre 1940    au restaurant de famille  l'Estaminet Schloegel 19 rue de la Krutenau.

 

restaurant 1930

Le restaurant 1936

 





   Charles Bohnert 1942 (fils)

 

 Charles Bohnert 1945 (fils)

1942 mon pere   1945 mon pere




Le 2 septembre 1939 toute la famille  BOHNERT sera évacuée sur la Dordogne sauf le père qui lui est mobilisé dans les  transmissions Charles Bohnert (pére)



 

savignac 9


                                                   Le 2 septembre direction la gare
 

evacuation


 

evcuation 2
 

 

        Le 4 septembre un premier séjour dans les Vosges  prés de Bruyéres . puis Perigueux  de là  direction Chateaux  Lèvéque  à  L'hotel Restaurant de M et Mde CONSTANT  .La famille restera  plusieurs semaines .

RESTAURANT CONSTANT

            Document de M ARDILLET (Chateaux l'èvéque )
 

  Puis ce sera Savignac les Églises  au lieux dit les Banchereaux  chez  M  et Mde LALLET


 

savignac 7

 

 ils  resteront près de  huit mois aux Banchereaux ,durant cette période le jeune charles se rendra utile auprès des agriculteurs du secteur , aussi  toutes la famille aura des liens très serrés avec les accueillants , il a gardé en mémoire  les relations avec les militaires du train sanitaire en provenance   d'Alberville,des militaires étaient logés chez eux ce qui lui permis de garder des relations avec certains. Dans la région il y avait aussi de nombreux Alsaciens ayant aussi le statut de réfugiés parmi cela la famille  H......T celle ci originaire de Strasbourg le père était Berlinois et avait travaillé chez Thomson ,(il se disait meilleur ouvrier de France ) était interné comme sujet  Allemand . Au fur et à mesure des événements ,la mère ce  disait de plus en plus Allemande  dés que les autorisations de retour furent données ils seront les premiers a retourner à Strasbourg , toute la famille intégrera le milieux national socialiste ,le père et la mère au parti les enfants dans les mouvements de jeunesse.  Au retour  de la famille  Bohnert en  Alsace le 1 septembre 1940, le jeune charles sera  surpris de rencontrer une des filles de cette famille aux bras d'un officier  Allemand alors que  durant leur séjour en Dordogne ils avaient construit ensemble  un début de romance .
Durant cette période de réfugiés les difficultés liées a l'administration seront permanentes , les demandes d'aides traîneront en longueur quand elles ne sont pas perdues , aussi malgré les bonnes volontés de la famille Lallet les BOHNERT devront acheter ,cuisinière, lits, draps, couvertures et autres objets et accessoires de cuisine.


 

banchereaux 6


                                                           La grand mère Bohnert avec madame LALLET




  Correspondance de Savignac  1940

 

     Correspondance de Savignac 1939

savignac 1   savignac 2

 

 

 

  Courrier Mairie 1940

  carte de réfugié

savignac 7

savignac 8
 


 Malgré les difficultés la Famille Lallet restera en contact avec la famille  BOHNERT en 1941 elle envera un courrier pour avoir des nouvelles aussi celui-ci sera visé par la censure

 

 

 

 

courrier lallet 1   courrier lallet 2

 





 


 

 .

SUITE l'INCORPORATION










Cette page sera compléter ultérieurement




Retour à l'accueil

http://www.tampow3945.com/index.php

 







 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement