DE STRASBOURG Á TAMPOV
Un alsacien au coeur de la tourmente
1939 1945


9° partie le camp de Tampov 1944 1945 (4)

La vie au camp les punitions et les corvées

Comme dans tous les camps de prisonniers  un système policier est mis en place .  Le camp 188 Tampov est loin du paradis soviétique chanté par une infime minorité de prisonniers collaborateurs du système . Ces policiers doivent impérativement trouver des punis chargés de faire l'indispensable corvée de chiottes . Et pour eux rien de plus facile le règlement est un des éléments de cette recherche .


TARIF INSTITUÉ PAR LE CLUB DES FRANÇAIS


15 jours de corvée de chiottes si l'on avait omis de saluer un ou une russe
10 jours pour refus de travail
8 jours si l'on se faisait prendre avec les souliers sur les bats-flancs
8 jours pour manquer le sauna
5 jours si l'on était pris dormant sur le sol
4 à 15 jours si l'on faisait du marché noir
5 jours si l'on était convaincu d'avoir touché frauduleusement une soupe supplémentaire
4 à 15 jours pour vol
3 jours pour être assis sur le sol

La prison ou KARZER  lorsque les habits,draps, ou paillasses avaient été découpés.

 

     Corvée de chiottes   ( Claude Buret )

 

               Dessin  claude Buret

  corvee chiotte 2

 

Charles Bohnert écrit  << Beaucoup d'injustice distribuée par la police ,par les supérieurs ,par les russes ce qui amenèrent la mort pour beaucoup  ,vols bagarres,dénonciations.
La punition  Corvée de kach proprement dit de vidange comptait par jour 1,10,20 et la prison Karzer 1à 30 jours . IL y avait aussi le bannissement en Sibérie . En matière politique les punitions étaient très sévères .
en janvier 1945 je suis punis de 3 jours de corvées de vidange  pour avoir oublié de saluer un russe  durant ces transports par deux fois nous avons glissés et une fois le liquide c'est répandu le russe nous a frappé avec la crosse en nous traitant de tout  il y avait aussi un kapo avec lui qui riait ,un alsacien qui sera un des premier a rentrer chez lui . nous avons ce jour là bien compris des choses ,au retour nous nous sommes mis nus et avons essayés de nettoyer cette merde surtout cette odeur qui nous collée à la peau .heureusement que des camarades nous ont aidés >>( écrit  en 1945 à Varsovie a l'hôpital )




La prison 
la prison 1


                     La prison ou KARZER un alsaciens est au cachot (ration alimentaire réduite de moitié)
                                                               (dessin de J Thuet )




A suivre   LE TROC , LES DISTRACTIONS ,LES BOBARDS,LES DISCUSSIONS .
http://www.tampow3945.com/de-strasbourg-a-tampov-10-partie-la-vie-au-camp.php



Retour à l'accueil
http://www.tampow3945.com/index.php























 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement