DES ALSACIENS DANS LE RÉSEAU HECTOR 1940 1945

                          Charles Loos , André Welschinger,Lucienne Welschinger

Cette page est faite pour rappeler l'attitude de certains Alsaciens qui ont fait le choix malgré l'annexion de leur région de rester en Alsace et d'aider des prisonniers  Français a rejoindre la zone libre  .parmi eux plusieurs seront arrêtés ,déportés, exécutés ,il ne faut pas  les oublier

je remercie Monsieur  Bernard LOOS fils de Charles LOOS pour les informations qu'il me permet de publier



Le réseau Hector a été créé sous l'impulsion du colonel Alfred HEURTEAUX.
Officier d'aviation pendant la Première Guerre mondiale, blessé en 1917, il a été élu député de Seine et Oise, puis il a été nommé sous-secrétaire d'État à l'Aéronautique en 1919.
Durant l'entre-deux-guerres, HEURTEAUX a exercé des fonctions de direction chez Ford aux États-Unis, puis chez General Motors en Europe, et chez Renault en France. Il a présidé l'Association nationale des As de 14-18, puis l'Association des officiers de réserve de l'Armée de l'Air.
Vice-président de la Légion française des combattants, mouvement pétainiste d'anciens combattants créé en août 1940, le colonel HEURTEAUX parvient, grâce à cette couverture, à mettre en place dès le début de l'Occupation, un service clandestin destiné à collecter des renseignements, et il recrute parmi les anciens militaires et les anciens combattants les cadres de ce qui devient le réseau Hector.
Le réseau Hector était également actif dans le département de l'Aisne, autour de Château-Thierry, et dans le département de la Marne, autour de Fismes et de Gueux, où ses équipes étaient en contact avec celles des réseaux CND-Castille, CDLR-BOA, Possum, Jade-Fitzroy et Shelburn(e).


Une partie du réseau est aussi présente en Alsace   informations transmises avec son autorisation  par M Bernard LOOS fils de Charles LOOS membre du réseau Hector

Principale activité de  sous réseau Alsacien est d'aider a l'évasion des officiers Français 

Charles Loos et né à Strasbourg en 1904 au 14 quai des pécheur  dans la boulangerie familiale ,en 1932 il en prendra la succession .En 1918 il passera un an dans un collège à saint Etienne pour apprendre le Français ce qui fera de lui un francophile des plus ardent . Puis il fera une préparation militaire dans la cavalerie  il est de plus  passionné par les chevaux et d'équitation qu'il pratique avec assiduité .Le service militaire le verra affecté au 3 hussard de Strasbourg ( il pratiquera l'équitation jusqu' a 60 ans malgré un métier  pénible )Grace a cette activité équestre il restera  en relation avec des officiers de réserve .
Dés le début de l'occupation  un de ses amis André WELSCHINGER  tenant le restaurant de l'ancienne gare (qui n'existe plus )ainsi que sa sœur Lucienne dirigeante chez les scouts de France  sont membres du réseau Hector . Leur mission porte principalement sur l'aide à l'évasion d'officier Français afin  qu'ils puissent passer en Zone libre après avoir déjà passés la frontière entre la zone annexée et la zone occupée pour ensuite être pris en charge par des passeurs dépendant de l'organisions dont des Alsaciens et des Mosellans   certains se trouvent  dans le centre de la France .

La mission est des plus difficile permettre l'évasion et facilité le passage tout cela en zone annexée  dans une ville  ou la gestapo est présente et bien souvent aidée par des collaborateurs zélés .
C'est ainsi que Charles LOOS dans sa boulangerie a plusieurs reprises vat cacher des officiers  ,les vêtir leur fournir des faux papiers AUSWEIS  déguisés en skieurs  pour cela ils vont acheter trois paires de skis , après un travail de reconnaissance par cœur de l'itinéraire via Munster puis a travers des sentiers enneigés  rejoindre le col de la SCHLUCHT   et là remis a des passeurs pour passer la ligne de démarcation .
Combien sont ils ces oublier de l'histoire ? Malheureusement pour certains cette aventure vat prendre fin  prématurément .Pour certains tragiquement  suite une dénonciation dut a une femme  certaines personnes furent arrêtées  ainsi  M SEGER  patron du restaurant <La tète noire> quai des pécheurs fut fusillé et son corps jeté dans le Rhin .Les allemands avaient découvert des armes cachées dans le conduit de cheminée . M  WELSCHINGER et sa sœur seront arrêtés, torturés jetés dans un cachot  à Offenburg mis au secret dans le noir durant deux semaines ,les suites de cet internement sera la folie pour la sœur de M Welschinger . Pour M  Charles LOOS la chance a voulue que la dénonciatrice ne le connaisse pas mais la gestapo avait des soupçons il sera arrêté et durant une semaine ill. subira un interrogatoire musclé  il  dut son salut a l'intervention d'un cousin ,haut placé dans l'administration  (ORTSGRUPPENLEITER )marié a une  allemande et germanophile .
A la fin novembre 1944 M Charles  LOSS sera intégré dans les FFI il participera  au combat de la libération de Strabourg .
Mais comme certaines  de familles Alsaciennes et Mosellanes  son frère  avait un autre choix  il n'est jamais réapparue  après 1945 .
C'est une page de cette histoire qu' il ne faut oublier




charles loos 1946
 
 
 Charles Loos est décoré à la fin de la guerre entre 1947 et 1952  son ami André Welschinger est présent à la gauche du général (la personne en manteau avec la liste des récipiendaires )




Retour à l'accueil
http://www.tampow3945.com/index.php
 



 
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement