DES PASSEURS ALSACIENS DANS LE CENTRE 1941 1944


SITE EN CONSTRUCTION





Enregistrement de M Terminet André   fait le 19 octobre 2011    mis sur le site avec son autorisation






Cette page est faite a partir de témoignages et de récits ayant des éléments contrôlables .


Le premiers récits est fait par Monsieur Terminet   André  né en 1921 cette personne était présent durant ces événements

  Un passeur  M Mangold

En 1941  au début de cette année Madame x   tenait une épicerie fine rue Voltaire en face de l'hôtel de la Retonde siège du foyer du soldat Allemand durant la période 1940 1944  . Cette personne avait reçu un membre de sa famille de la région parisienne  celui-ci voulait passer la ligne afin de retrouver son amie réfugiée en Auvergne (ils se sont mariés après) ,devant l'insistance de son parent mais n'ayant pas de connaissance précise sur un éventuel passeur elle lui fit savoir que du coté du Cher vers le bas de grange il y aurait moyen de passer . Suite a cela il se rendit sur les lieux et de sa propre initiative il tenta le passage .Au cours de celui-ci il perdit tout ces papiers sauf sa carte d'identité  mais la chance fut avec lui il se retrouva en zone libre . De là il retrouva son amie et ils passèrent ensemble un certain temps . Puis il lui fallut retourner sur Paris  ,ayant repris contact avec sa parente à Vierzon  il lui demanda le moyen de repasser la ligne mais en sens inverse .Cette personne ayant dans ces connaissance M terminet   travaillant a la poste  elle s'adressa a lui  celui-ci lui fit savoir qu'il se renseignerait . Le hasard fit que dans un café chez Madame Fosset il rencontrèrent un des fils Mangold celui -ci  comme son frère travaillé comme interprète auprès des autorités allemande(ce qui était regardé avec une certaine suspicion par une partie de la population) tout en ayant une occupation annexe  ,au cour de la conversation le sujet du passage de la personne fut abordé M Mangold lui fit savoir qu'il en parlerai a son père . Cette homme de vielle souche alsacienne  parlant  difficilement le français mais tres bien le dialecte et l'allemand était  réfugié avec sa femme à Vierzon grâce a ses  fils , grand amateur de pèche il avait une connaissance des lieux de passage de plus ayant une connaissance parfaite de l'allemand  cela facilité le contact avec les occupants  ,ses fils se chargeaient de lui faire savoir les informations sur d'éventuelles patrouilles  imprévues mais planifiées . 
Le fils Mangold lui certifia que  le passage serait possible grâce a son père. Celui ci se rendit sur les lieux et rencontra la personne malgré la difficulté du langage il lui expliqua le moyen de passé à hauteur de l'ile BRAGARD   << tu trouveras sur la berge une perche à ligne tu la prendra et tu traversera en face en arrivant sur la berge  tu déposera ta ligne auprès du bosquet  , puis tu n'aura plus qu'a rejoindre le bas de grange et le centre de Vierzon>> .
Ce que fit la personne il retrouva le magasin et sa parente elle lui  donna  des habits et de l'argent   il passa la nuit chez elle  il ne fut pas seul cette nuit, M terminet André ne pouvant rentrer resta lui aussi rue voltaire .


                    Carte de l'époque donnant  la zone de passage de l'ile Bragard  


              


                                

          


                                                          
LES RISQUES
 
Ces deux  photos sont extraites du livre<< sous l'oeil de l'occupant>>  la légende << patrouille à la ligne de démarcation près de Vierzon (auteur Beker la 1 et titz la 2(Achives fédérale de Coblence)
 

                  Le guet par les douaniers

         

                        l'arrestation

arestation1   arestation2
 


                                  Jugement du tribunal traduit par un interprète


            

       Traduction par un interpréte

         

                               suite

jugement1.2    jugement1.3

                                 franchissement ligne

Son demi frère sera un héros de la résistance dans le Périgord  voir la page
http://www.wifeo.com/m_editeur.php?nom_page=charles-louis-mangold-alias-brossard-


 CHARLES  MOSSLER 

 Charles Mossler est un alsacien qui  travaille à vierzon comme ouvrier dans une entreprise  de  Vierzon  Ville en zone occupée il loge à l'hotel Moliere  . Il fait parti d'un réseau de passeurs dont le responsable est Raymond Toupet demeurant à Vierzon Bourgneuf à l'hôtel du Val-fleuri en zone libre .Avec lui aussi  M DOLIVAT .Pour la zone occupée outre Mossler il y avait Constatin Maurice , M Ferron,Bonnevie,et Deloince . toutes ces personnes sont des passeurs qui vont durant les années de 1940 a 1942 faire passer un maximum de personnes qui cherches a fuir la zone occupée mais aussi des prisonniers de guerre des Alsaciens et des Mosellans ,des juifs Français et étrangers le nombre est inconnus mais sûrement très élevés .Aussi le 6 février 1942 suite a une dénonciation leur action a pris fin  Raymond TOUPET sera touche mortelement par une balle tirée par un soldat Allemand .

 Des altercations entre les passeurs sont sûrement la raison de la dénonciation en 1945 une enquête sera menée  mais en raison du manque d'élément l'inculpé D........ sera acquitté


 

  mossler1
 


                                    Extrait d'un document de justice sur le réseau 


mossler 2
    

                                                Carte du point de passage


 

  mossler 1
Extrait de la déposition de Constantin Maurice 

 

    LE 6 février Charles MOSSLER est arrêté il fera 6 mois de prison il rejoindra le maquis ou il sera tué


                           EXTRAIT DE LA DÉCLARATION DE BONNEVIE GEORGES

 

  mossler 5
 


       D'autres éléments seront publiés . Les noms de MANGOLD ET DE MOSSLER sont absents de la liste de reconnaissance Française pour les passeurs du  CHER . Un oubli?


 Retour à l'accueil
http://www.tampow3945.com/index.php
  


  

 















 

 
 

 

Retour a l'accueil 

www.tampow3945.com/index.php

 

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement