EDMOND SCHMITTER  
                Alsacien et Mosellan reconnu mort pour la FRANCE victime de l'épuration


site en construction

 

                                                            DES OUBLIÉS DE L'HISTOIRE 

 

EDMOND SCHMITTER


Etat civil complet:

SCHMITTER Edmond, né le 08/02/1913 à Strasbourg.
Habitait avec sa mère rue André Chénier pendant la guerre (bois d'Yèvre). Avant la guerre . il a travaillé chez Bizot de 1937 1939 comme ouvrier peintre il est arrivé à Vierzon grâce a son épouse ODILE LEGER qui travaillée  comme ouvrière dans la confection ,le couple a un enfant  Jean  .En 1940 il est mobilisé fait prisonnier il refuse de rentrer en Alsace interné à Schirmeck (a définir) Il lui faut retourner à Vierzon de façon réglementaire et non par un moyen détourné ce sera suite a  une expulsion par les autorités Allemande  de Strasbourg .  Il est de retour en 1943 là il travaille comme interprète de temps en temps au profil de la précision moderne, ce qui l'oblige a être en relation avec l'occupant ,en 1943 Vierzon a perdu plus de la moitié de ses effectifs des troupes d'occupation. La geheim feld polizeil est installé avenue de la liberté.    il fréquente le café principalement la TOUR DE NESLE il y retrouve des camarades Alsaciens ainsi que des allemands ,malgré les mise en garde de membre de sa famille  il ne tien pas compte des avertissements .D'après les personnes qui l'on connu il était correcte et ne faisait pas de politique  et il  avait comme relation avec l'occupant rien de plus que vis a vis de son travail d'interprète.

LE 4 septembre 1944 des résistants ( surement FTPF de la région de Vierzon )  viennent frapper à sa porte pour l'enlever  il sera abattu dans le bois de Chaillot route de Brinay son corps sera retrouvé le 7 le 9 les obsèques ont lieu ,la famille SCHMITTER quittera Vierzon après .

 

   Les exécuteurs étaient connus de la famille  surtout  une personne   Madame SCHMITTER n'a jamais compris pourquoi   celui qui frappe a la porte est devenu l'exécuteur de son mari  . 


 

LE POURQUOI DE CETTE EXÉCUTION ?
 

En 1941 le commissaire TESSIER est muté jugé trop laxiste par rapport à la politique de vichy à sa place le commissaire Guillaume qui arrive d'Orleans et des renseignements généraux  celui ci a été à bonne école travaillant avec les brigades spéciales (principalement la 1 section) de 1939 à 1940 particulièrement dans la recherche et l'identification des communistes. A son arrivée et devant la nouvelle restructuration  de la police  celle ci devient police d'état octobre 1942 (future police nationale) il a soin de demander des effectifs en plus et dans cette optique il fera une sélection particulièrement poussée  . Les fiches de police des communistes et des syndicalistes sont à sa disposition, de plus il a de bonne connaissance en Allemand,il se fera aidé par un interprète travaillant pour le SD  un dénommé WILLY  celui ci sera très souvent vu au commissariat . En 1943 suite a une demande d'enquête de la part des allemands il mettra a leur disposition les fiches des communistes de Vierzon .La liste des interprètes et des personnes travaillant pour l'occupant  ( la police a tout en main et les allemands aussi)  .  Les arrestations de militants sont faites dans tout les milieux  principalement dans les secteurs ouvriers  ce qui sera fait à la précision moderne ou travaille Schmitter pour certains il fait parti des éléments douteux ,il fréquente les cafés ou se retrouvent des soldats allemands et certains français y compris des éléments de la police et de la gendarmerie combien de français ont fréquentés des cafés ou se trouvaient  des soldats Allemands ? . La police en liaison avec le SD  participera à des arrestations   .Schmitter  effectuera son travail d'interprète correctement sans se mêler de  la politique , les autorités Allemandes connaissaient  tout  sur lui  et dans une certaine forme ils leur étaient possible de l'arrêter pour le renvoyer en ALSACE AU TITRE DE L'INCORPORATION DE FORCE comme certains le seront en 1943 en se présentant au titre du STO. Le choix était loin d'être facile pour lui , mais il a fait celui de rester honnête au risque d'en payer le prix ce qui lui arrivera le 4 septembre 1944 en fin de journée suite à des   rumeurs, des regards , 
 

Si pour certains le 4 septembre 1944 c'est la libération à Vierzon dans certaines maisons on ne sort pas la crainte d'entendre frapper à la porte  et voir le canon d'une arme    .L'épuration se met en place  ce 4 septembre il ouvrira la porte trois hommes sont là  .Madame Shmitter les connais aussi  ils vont l'emmener dans un bois qu'ils connaissent bien à la sortie de Vierzon sur la route de Brinay   son exécution fut dramatique et ressemble a une  vengeance des plus cruelle qui n'a rien  a envier à celle  de certains tueurs  à la solde de la geheim feld polizei   comme ont peut le lire sur les rapports de police .  Ce jour à Vierzon Schmitter devenait d'une certaine façon un malgré-nous sans uniforme . 
 Au regard des documents et des témoignages la police avait les moyens  des arrestations et possédée suffisamment d'éléments pour opérer  celles-ci à la demande des allemands . Schmitter était  resté simplement lui même un père de famille, un Alsacien .
En 1948 la demande de réhabilitation sera faite en 1950 il sera reconnu mort pour la France , ces exécuteurs ne furent pas inquiétés  ils ont participés comme si de rien ne c'était passé aux festivités de la libération .

67 après un certaine vérité est apparue grâce à une personne qui connaissait le drame Madame SCHMITTER c'était confiée à ce témoin en recoupant les informations c'est un jeune dont l'âge se situe dans les vingt ans xx de Vierzon avec deux autres personnes ils  se seraient rendus au domicile de SCHMITTER madame Schmitter a ouvert ils ont amenés son mari sous la menace d'une arme puis dans un petit bois bien connu des personnes ils l 'auraient exécuté . Le supposé exécuteur principal est décédé depuis il n'y a plus de personnes liés directement a cette famille . Pourquoi et pour qui a t'il fait cela ?



Madame Schmitter en 1950 quittera Vierzon quelques Années après Jean(son fils) dans des circonstances particulières  sera victime d'une tentative d'homicide par  coup de feu  et le rendra paralysé il restera  très choqué suite à la mort de son père ,il est décédé  à Paris 

Pour la famille demeurant à Vierzon ce fut ce choc, l'incompréhension ,le regard des autres avait changé il n'était plus le même , pour éviter  les questions,les rideaux qui se soulèvent au passage, les sourires en coin  ,la famille restera chez elle  durant plusieurs mois  le souvenir d'Edmond sera le lien permanent entre eux . Les années ont passées mais l'image reste là comme une question sans réponse  pourquoi ? 
 le 4 septembre 2011 enfin sur la pierre du silence il ne sera plus oublié .


Deux documents dans le cadre d'une procédure de justice   ou SCHMITTER  est cité il faut noter qu'il  informe une personne sur la surveillance que font les Allemands a son sujet

 



 


 

           

           

          

 



 

          DIFFÉRENTS COURRIERS CONCERNANT LES RAISONS DU DÉCÉS DE EDMOND SCHMITTER  LA DATE OFFICIELLE RETENUE EST LE 4 SEPTEMBRE SUITE AU TÉMOIGNAGE   C'EST BIEN LE 4 SEPTEMBRE ET NON LE 5

Demande du ministére des anciens combatants

         

 réponse du Maire  en 1946

 

 

 

 Courrier du nouveau maire en 1948 donnant la date du 5 septembre  pourquoi le 5 ?

         

Rapport de police de 1948   date pour celui ci le 5 septembre

 



 Une réponse est peut être dans la recherche d'une certaine stabilité gouvernementale à l'époque entre communiste et gaulliste chacun peut avoir avoir sa réponse ou sa conviction .

Mais la vérité repose sur des faits rien que des faits .







                            Enregistrement des frais d'obsèques à Vierzon 


  Le montant des frais d'obsèques seront identiques pour tous  soit 1000 fr à la charge de la commune , sur cette liste de 10 personnes  certaines seront reconnues:  mort pour la France ,après bien des démarches. 
      
                                           


67 ANS  APRES LE 4 SPTEMBRE 2011  LE MÉMORIAL OU LE NOM DE SCHMITTER EST INSCRIT AVEC LES AUTRES VIERZONAIS  MORTS POUR LA FRANCE 1939 1945


 

      






 

AUX VICTIMES VIERZONNAISES CIVILES

         

              LE NOM DE SCHMITTER

MONUMENT 1

 



 UN DOCUMENT TROUBLANT 

 .L'acte de naissance d'Edmond SCHMITTER ne fait pas référence au décès d'Edmond pour STRABOURG il est toujours vivant oubli volontaire ou pas des autorités de Vierzon en 1945 ?


 

acte naissance schmitter

Retour à l'accueil

www.tampow3945.com/index.php



 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement