LA FAMILLE MANGOLD  
                                  Une famille partagée entre croire et éspérer   

  SITE EN CONSTRUCTION                     


    Une famille Alsacienne à Vierzon 1939 1947

La famille Mangold arrivera à Vierzon en 1939 originaire de Erstein  dans le Bas Rhin   ce sont joint a eux  la famille Meyer de la même ville  parent directe ainsi que la famille Frisch  . La famille est séparée dès le départ après le 3 septembre 1939 suite à l'évacuation des zones dites militaires  . Les grands parents sont très âgés il seront envoyés en wagon à bestiaux sur Lourdes  . Le reste de la famille les trois garçons deux partiront sur le centre et seront accueillis à Vierzon ,le dernier restera à Erstein pour garder la maison familiale .
Cette séparation  entraînera bien des drames pour la plus parts gardés secrets  dans le sein de la famille . Les fils  d"Emile  né en 1895  sont Lucien  né en 1922 (1999) Marcel né en 1920(1998)et louis (1925 1944 incorporé de force dans l'armée Allemande )Lucien et  Marcel  trouveront domicile à Vierzon au départ il vivront des allocations de réfugiés ,il n'est pas facile de se loger ,entre des baraquements et des chambres réquisitionnées ,aussi malgré les difficultés  il trouveront un logement rue Basboeuf  .Ils ne sont pas les seuls réfugiés d'Alsace ou de Moselle ,et c'est avec une certaine note d'espoir qu'ils espèrent retourner chez eux à l'issue de la victoire Française . .Le 22 juin 1940 tout s'écroule  ,pour eux ils ne reste que deux choix possibles  rentrer et  accepter la  nouvelle Alsace dans le Reich ou rester sur place en laissant leurs biens aux nouveaux maîtres malgré la présence d'une partie de leur famille.  Ils resteront  sachant les risques que cela  entraîne . Comme tout réfugié ils possèdent leurs carte et sont enregistrés auprès de la mairie ,les autorités d'occupations possèdent elles aussi les listes de ces Alsaciens Mosellans  et dans ce cadre face aux  demandes d'interprètes elles vont pouvoir exercer d'une certaine façon un certain chantage .Pour les Mongol  les deux frères seront convoqués  Lucien ayant une expérience dans le milieux des chemins de fer est désignés pour intégrer un service auprès de la SNCF mais avec un statut dépendant de l'administration Française ,  sont frère fera de même mais au titre de personnel de la SNCF directement, son salaire sera réglé par l'entreprise  . 
Dans ce contexte ou les regards les rumeurs vont se construire et bien souvent être porteur de jalousie et de fausses idées ils leurs faudra vivre . Les Mangold vont travailler  comme interprète .
En 1942 ils descendront sur Lourdes récupérer les parents  avec l'aide d'une personne de Vierzon. 
La vie  n'est pas facile loin de là il faut  partager le quotidien et rester en retrait le zèle de certains gendarmes  proche des autorités sera  difficile a supporter  ,  Lucien Mangold épousera le 11 juin 1943   Jaqueline DRIGNON de Vierzon  travaillant comme employée de bureau. Lucien sera convoqué au titre du STO  ce qui l'obligera a se cacher puis a se présenter il sera déclaré inapte au  STO  .Les Allemands  au regard des listes recherchaient  des déserteurs Alsaciens Mosellans  à l'incorporation de force .  En 1944 le 16 juin naîtra Laurette leur premier enfant   .Cette année là ils apprendront le décès au front du frère Louis  comme malgré-nous  le 16 août 1944  (  incorporé de force dans l'armée Allemande) restait à Erstein  pour garder les biens de famille 
  
  Avis officiel du décés sur le front   de Louis Mangold comme incorporé de force dans l'armée Allemande  
     
                       certificat décé mangold
 Son frère Emile sera arrêté par les Allemand est incarcère à Bourges pour espionnage . A la fin de la guerre  devant l'attitude et les réflexions de certains la famille Mangold quittera Vierzon pour retourner à Erstein .Madame Mangold d'origine de Vierzon  a souffert  beaucoup de ces remarques ,de ces regards .de la part de certains vierzonais et vierzonaises .
Témoignage de sa fille Laurette Mangold


  Les fréres Mangold avec des camarades    1939

         

 Un des fréres Mangold incorporé de force 

 
                          
                 Carte de réfugié de   la famille Mangold visée par Vierzon 
       carte de réfugié mangold


 Liste de 1939 présence à Vierzon de la famille Mangold

         

Emile  Mangold se faisait  appeler PIERRE

   

 

liste interpretes 2


        



   Extrait de la liste des personnes convoqués au titre du STO à Vierzon le 9 juin 1943 

                                          L'article dans la presse sur Marcel Mangold


                                                   

 

file:///C:/Users/Bonhert/Documents/terminet%20-%20Copie.WAV


RETOUR A L'ACCUEIL

www.tampow3945.com/index.php



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement