L'ALSACE MOSELLE Á L'HEURE ALLEMANDE


site en construction

Mise place du système national-socialiste


En Alsace et Moselle a partir de  fin juin 1940 la nomination des gauleiter  Bürkel pour la Moselle et Wagner pour l'Alsace  sera  une de la logique de l'annexion dans le système national socialiste .La culture identitaire Allemande ou Germanique reposant sur les bases :   La langue,la culture, l'affiliation par le sang  et depuis 1870 la notion de vaterland ,ces critères sont les bases de la germanisation des territoires annexés ,un  état de fait et non de droit comme en 1871 sera une des raisons de non retour de certains réfugiés ,il ne faut oublier que de 1871 à 1918 l'Alsace et la Moselle étaient Allemande.et dans l'esprit si il existe une culture germanique il y a aussi une pensée Française .
A partir de ces éléments  la germanisation sera dès plus radicale ,la nouvelle administration Allemande entreprendra de faire revivre le <fond >allemand de la populations  jugée trop< franchouillard >(welscher Plunder)expression popularisée sur une affiche dès juillet 1940 .
 Interdiction de la langue Française  a partir du 16 juin 1940   toutes personnes surprise à parler Français et passible d'une amende et a être envoyer en camp de rééducation de Schirmeck , ex: les prêches se font en allemand .La débatisation des noms des rues,les autorités allemandes décident de rendre aux communes alsaciennes leur noms allemand ex:  Cernay s'appela Sennheim,Colmar devient Kolmar  .Certaines statuts sont démontées   ex: celle de Ney ,Mangin. sur le monument aux morts de Metz  l' inscription << aux enfants de Metz morts victimes de la guerre>> sera changée par : Sie starben fur das Reich.Les commerçants doivent changer leur enseigne .La presse est germanisé ex en Moselle le républicain lorrain est remplacé par la Neue Metzer Zeitung dès le 1 juillet 1940 .Les enseignants sont <recyclés> idèologiquement et doivent faire acte d'allègeance au Reich .
A la germanisation suivra la nazification  . La jeunesse sera intégrée dans  l'Hitlerjugend,dès octobre 1940 pour les 10 ans a 19 ans ; le monastère de Sainte- Odile sera transformée en auberge de jeunesse ,le grand séminaire de Metz est transformé en prison,l'idéologie national-socialiste s'oppose sur le fond aux valeurs chrétiennes. l'antisémitisme est quotidien   avant la guerre 25 000 juifs Alsaciens à l'arrivée des Allemands les 3500 qui restent seront expulsés .
A ces événements les mouvements politiques   national-socialiste se mettront en place   en Alsace et Moselle
170 000 Alasaciens seront membres de l'Opferring en 1942  (Mouvement  pas obligatoire mais fortement recommandé)
Au parti  NSDAP  12 000 membres certains seront inscrit  d'office suite à leur poste dans l'administration ex:  ceux intégrés dans la police .
Au HJ 130 000 en Alsace en 1944
Au SA  13 000  membres. en Alsace
Au NSKK 11 000 membres en Alsace .
Au NSFK  40 000 en Moselle et 180 000 en Alsace
En Moselle le nombre est identique  10 a 15 000 membres au parti 


   

                      Image de propagande

         

               Pour le recrutement dans la SS

propagnde  


  Les réfugiés dans l'ignorance

Pour cette partie de la population d'Alsace Moselle le choix dans certains cas n'existe pas , Plusieurs de ces Alsaciens,Mosellans ont des  parents  en zone occupée ou libre  et pour eux le manque d'information sera dès plus difficile a vivre . Pour les réfugiés ils ne peuvent  savoir vraiment la vérité sur ce qui se passe en Alsace ou en Moselle c'est seulement a partir de 1942 que des informations vont commencer a passer dans la France de l'intérieur .Pour certains jeunes Alsaciens  et Mosellans le choix sera de refuser le système et surtout a partir de 1942 en raison de  l'incorporation de force ils vont tenter de passer en zone libre  ex: A Vierzon en janvier 1942  deux Alsaciens incorporés au RAD ( Reichsarbeitsdienst, service du travail national  mis en place a partir du 8 mai 1941) passeront la ligne grâce a  Pierre  Marcault  qui deviendra plus tard un des  chefs du maquis dans l'Ain .  A  partir du 23 aout 1942 en Moselle et le 25 aout en Alsace 1942 l'ordonnance accordant la nationalité allemande à tous ceux qui sont appelés à servir ou reconnus comme  des Allemands éprouvés (bewärte Deustche) est promulguée.

                                    Plan du centre de Strabourg juillet 1940



                                                 




                                      kerle rose platz

       La presse a partir de juillet 1940

         

   Documents administratif pour les Alsaciens et Mosellans a partir de juillet 1940

 



                             IMAGES DE LA GERMANISATION ET NAZIFICATION EN ALSACE


              A l'approche de Strasbourg

         

            Leçon de code de la route

 


 

        Ramassage des  revues Française

         

               Les prix en mark

 

                         Défilé en 1941

         

                 1941  à Strasbourg place Kleber

Devenue  en juillet 1940   Kar-Roos-Platz (autonomiste Alsacien  inculpé d'espionage et fusillé le 7 février 1940 )
 
 

      Défilé des membres du NSDAP

         

                 Contrôle à Strasbourg

 

    RETOUR Á L'ACCUEIL
 
www.tampow3945.com/index.php



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement