LES RÉFUGIÉS D'ALSACE MOSELLE DANS LA DÉBACLE

                                                                                                              DU DÉBUT MAI  A LA FIN JUIN 1940
                                                                                        LA SECONDE EXODE


SITE EN CONSTRUCTION                                                                                                       charles.bohnert@sfr.fr

 LA DEBACLE 1 Col CB
une affiche faite pour donner le moral






 L'offensive Allemande  du 10 mai va jeter sur les routes des milliers de  personnes qui cherchent a fuir  les troupes Allemandes, à ces civils des milliers de soldats sont présents ,dans ce flot de civils et de militaires des Alsaciens et des Mosellans  .En Alsace ils bombardent les terrains d'aviation ,les dépôts de munitions,des voies ferrées
En Lorraine leurs actions sont identiques .Devant l'ampleur du repli dans le nord et le nord est de la France l'ordre est donné de faire la même manoeuvre en Alsace. Le 11 juin l'artillerie se replie de plus l'ordre est donné à tous les hommes de 17 a 55 ans de quitter l 'Alsace .le 14 juin Metz est déclarée ville ouverte  ,les hôpitaux sont évacués, les banques fermées,les gendarmes sont partis .le 19 la ville de Nancy  se déclare a son tour ville ouverte .En Alsace 900 canots franchissent le rhin le 15 au matin le 16 c'est le repli le 17 Sélestat est pris,malgré les 32 ponts coupés par l'armée française les troupes allemandes sont à Mulhouse le le 18 ;le 19 à Strasbourg .
A travers les rues désertes les troupes du général Schmidt défilent en chantant < O Strasbourg,du wundershone Stadt
>.

 
  LE CHANT A ÉCOUTER( 30 SECONDE)




 

  82 000 Mosellans et 33 000 Alsaciens seront sur les routes a partir du 10 mai 1940

Certaines familles vont retrouver des parents, d'autres des amis , pour d'autres c'est un voyage vers l'inconnue . Il arrive que certains Alsaciens ou Mosellans sont  bousculés durant l'exode les cas de plusieurs altercations fut révélées auprès des gendarmes ,  mais  cela ne fut pas important face à la masse des réfugiés . pour  tous le but est de fuir l'avancée Allemande .


                                    Note de la gendarmerie d'Indre et Loire  pour la circulation   

                        note orgaisation gendarmerie pour les refugiés









                                                                           VIERZON   juin 1940
 

               Note de la mairie juin 1940

         

           Note pour les retours  

note vierzon 1940   vierzon 1940 2
   Ces deux notes seront largement diffusées  plus de 5000 véhicules jours passent à Vierzon durant cette période  





 

 

                                            

                                                        Avenue de la république  vers la fin mai 1940


                               

                                                                 L'avenue  en temps de paix 

                                                                                                     

  
Les troupes francaises  font parties du lot des réfugiés   combien d'Alsaciens et Mosellans sont aussi sous l'uniforme dans la déroute ?

                                                                                                                                              

Durant l'exode la gendarmerie Francaise évitera de mettre en rapport  avec la population  des gendarmes Alsaciens ou Mosellans en raison de l'accent suite à  l'utilisation par les Allemands d'uniformes de la gendarmerie  ( rumeur de l'époque) malgré cela les doutes vont rester bien des gendarmes ou des policiers devront prouver  qu'ils sont bien Francais 










       Retour à l'accueil

  www.tampow3945.com/index.php


















 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement