PAUL SCHWITTHAL 1902 1943 
                                                       Interprète  originaire de Moselle à Vierzon 1940 1943

site en construction

schwitthal 1

Paul Schwitthal  1902 1943

Paul Schwittal est né à Forbach 20 01 1902 il passera sa jeunesse sous l'administration Allemande . En 1918 Forbach   retrouve la France après 47 ans de  vie sous  l'administration impérial .
Paul en 1918 malgré son jeunes âge  16 ans sera  utilisé par les allemands dans le cadre de secouriste ou brancardier a l'arrière des lignes  et c'est a travers cette activité qu'il subira indirectement l'effet des gaz de combat .
Il épousera Mlle Marguerite Blanche  originaire de Bruyères dans les Vosges 
 De cette union ils auront 3 enfants légitimes un quatrième sera  présent  issu d'un précèdent  mariage.Il s'installeront a Vierzon en 1936  le premier enfant  jean pierre  sera vierzonais le 17 03 1936 .

Le couple vit simplement   il loge rue cavalier en bordure de la voie de chemin de fer  .En 1939 Paul schwitthal ne sera mobilisé pas  suite à son état de santé . A partir du 22 juin 1940  Vierzon est occupé  les services administratifs Francais et Allemands recherche des interprètes  ,la mairie  et les services de police possèdent des listes de personnes ayant connaissance de la langue Allemande mais aussi n'ayant  pas d'engagement politique qui serait susceptibles de porter préjudice au relation établie par l'administration Française de l'époque auprés des autorités d'occupation .
C'est suite à une convocation et devant la proposition faite par les autorités que M Paul Schwitthal ,comme d'autres rentreront au services des administrations Française et Allemandes  .sont  statut est celui d'interprète  principalement auprès de la Kreiskommandantur  de Vierzon.
Sa rémunération est faite par l'état Français suite au convention d'armistice. 

 Son poste auprès des plus haute autorités Allemandes en poste à Vierzon  est sûrement pas facile ,la ligne de démarcation est un facteur  très sensible  de plus la police française sous la responsabilité du commissaire Guillaume  est  partie prenante de la lutte contre les  passeurs  ,A partir de juin 1941 suite à l'entrée en guerre du Reich contre la Russie les contrôles seront renforcés et la chasse au distributeurs de tracts sera des plus répressive . Le travail auprès de l'occupant  bien que fortement recommandé par l'administration Française n'est pas sans risque ,durant  sont activité Paul Schwitthal   facilitera en fonction de ses moyens  la délivrance de laissez passer  dont certains pour des familles Alsaciennes réfugiées mais interdites de séjour en zone occupée .Certains se souviennent de lui comme un homme simple et respectueux des  directives gouvernementales, grâce a son emploi sa famille pourra accéder à certains soins et  à une nourriture correcte pour l'époque, ces différentes améliorations de leurs cadres de vies entraîneront certaines jalousies  .le 21 février 1943  Paul Schwitthal décédera des suites d'une maladie des poumons . Son épouse restera sur Vierzon  et décédera  le 25 12 1991.Leurs enfants feront leurs vie à Vierzon pour une partie  pour d'autres le choix  sera de quitter cette ville et retourner en Moselle ,ou ailleurs   .Un enfant de Paul Schwitthal  se souvient très bien des mots, des réflexions, des expressions entendues dans les rues de Vierzon  mais surtout à l'école   faisant allusion au passé de leur père .Elle vivra avec mais n'a jamais   compris  le pourquoi et l'attitude de certains de ces camarades de classes et leurs parents .plus de 67 après  la question n'a pas trouvée de réponse . 

                                            Document administratif de la ville de Vierzon 


                         SCHWITTHAL 2    
    
                                     Liste des inteprétes et secrétaires   fevrier 1942 

                                 schwitthal 2       







 RETOUR A L'ACCUEIL 
www.tampow3945.com/index.php
 
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement